accueil > activités > alpinisme > Les glaciers du Tyrol 2004
 



Le sommet principal des Stubai et sa calotte glaciaire, le Zuckerhütl, 3505 m.

Randonnée glaciaire & Alpinisme facile

"Les glaciers du Tyrol"

J’adore l’Autriche et cette ambiance très particulière de la randonnée glaciaire.
Ce cheminement de refuge en refuge, où l’arrivée dans une nouvelle « Hutte » est à chaque fois une surprise.
Par le cadre des montagnes, bien sûr, et par l’architecture de cette maison bien particulière, mais aussi par l’ambiance donnée par les gardiens et les montagnards autrichiens... à chaque fois différente.

En chemin, rien de bien difficile !… Il y a des glaciers à traverser, des arêtes de neige et de rocher à parcourir, des sommets à gravir… et un itinéraire qui se découvre, s'invente au fil des jours.

C’est un voyage aussi, à la découverte d’un « ailleurs »…, avec des montagnes et de paysages différents, à la rencontre d’autres gens qui habitent ou fréquentent ces vallées et sommets si proche de chez nous.

Le massif du Stubai se situe au sud d’Innsbruck, près du col routier du Brenner et tout proche de la frontière avec l’Italie et le Sud Tyrol.

Cette année, j’ai essayé de construire un itinéraire constamment en altitude, nous permettant de gravir sans trop d’effort les sommets principaux et de rendre visite aux refuges les plus marquant du massif.
Bien sûr les noms sont à la fois inconnus et imprononçables pour nous !
Deux journées en aller/retour et quelques sommets facultatifs rendront ce séjour encore plus abordable et agréable.


En descendant du Mairspitze, un paysage typique des montagnes tyroliennes...
En face, les glaciers du Wilder Freiger.

Au fil des jours :
Samedi :
Rendez-vous dans la vallée d’Unterberg au-dessus de Neustift, dans le massif des Stubai, en fin d’après midi (18h…) dans une auberge.

Dimanche :
Pour cette 1ère journée, nous monterons tranquillement à la Nurnbergerhutte 2280 m. Un grand refuge typiquement autrichien.
Nos sacs à dos monteront peut être avec le monte-charge du refuge !

Si la météo le permet, nous continuerons vers le sommet du Mairspitz 2775 m, un très beau belvédère en face de nos glaciers.

A nous les couettes tyroliennes !!!

 

Lundi :
Une course en aller retour pour être plus léger et apprécier encore plus notre ascension… le sommet Ouest du Feuerstein 3268 m, avec plutôt un parcours d’arête mixte, neige et rocher.
La montée passe par le Simingjochl et la descente par la Nurnberger Scharte.
Nuit à la Nurnbergerhutte.

Mardi :
Le Wilder Freiger 3418 m, est, avec le Zuckerhütl, un des sommets principaux de cette Hauptkammm, la chaîne principale et frontière avec le Sud Tyrol.
Pour atteindre la croix du sommet, la partie finale est en neige et ne nous posera pas beaucoup de problème…, de l’autre côté la Muller Hutte 3143 m, est toute proche et nous y resterons également deux nuits.
Pour profiter de ces hauts lieux et des plus beaux couchers de soleil !!!

Mercredi :
Une journée tranquille pour traverser le glacier d’Ubeltalferner et atteindre le sommet du Sonklarspitz 3467 m. L’arête jusqu’à la Sonklarscharte se traverse peut être, nous proposant un bel exercice de funambule pour nous permettre d’être encore plus à l’aise sur les arêtes de rocher facile.
L'après midi, nous pourons même aller prendre un capucinno à la Becherhaus 3190 m.
Nuit à la Mullerhutte.

 

Jeudi :
La Hildesheimerhutte est un refuge très surprenant, si haut perché et pourtant tellement confortable !
Le prochain sommet est à porter de main, par l’arête Est du Wilder Pfaff 3458 m. Une petite descente en neige et le Zucherhütl 3505m est aussi dans la poche.

Un peu plus loin, le Pfaffenjoch 3212 m, nous permet de rejoindre la Hildesheimerhutte, 2899 m et son ravissant petit lac.

 

Vendredi :
Pour éviter le « Ski Circus » des glaciers du Stubai, nous allons passer en catimini de col en col sur une terrasse glaciaire de l’autre côté des pistes de ski.
C’est un parcours constamment en altitude et le dernier refuge porte bien son nom, la Hochstubaihutte 3173 m. Au passage, la Schaufelspitze 3332 m ou le Schussgrubenkogel 3211 m sont des sommets facultatifs à gravir au passage.

 

Samedi :
Depuis un refuge aussi haut, le retour dans la vallée sera forcement une descente !
Nous traverserons deux grands glaciers enneigés pour atteindre le Vietenkarsattel 3115 m puis le Daumjoch 3057 m.
Nous avons en ligne de mire le sommet des télécabines et la Dresdnerhutte.
Puis, nous rejoindrons facilement le parking et la sereine campagne autrichienne…
Séparation en début d’après midi.

La Hochstubai Hutte, 3173 m !!!

 


Le parcours en quelques chiffres...

Dimanche
lundi
mardi
mercredi
jeudi
vendredi
samedi
altitude départ
1370 m
2280 m
2280 m
3143 m
3143 m
2899 m
3176 m
altitude d'arrivée
2280 m
3268 m
3418 m
3467 m
3505 m
3187 m
2615 m
dénivellée +
910
988
1138
324
488
477
?
dénivellé -
0
988
275
324
606
203
442
Facultatif
495
?
0
?
312
184
?

 

Niveau technique :
Peu de difficulté technique... simplement le plaisir de la marche, parfois crampons aux pieds, quelques passages escarpés et de l'escalade facile.

Si l'arête au sommet se fait plus aérienne, nous aurons le temps d' apprivoiser l'espace qui s'ouvre à nos pieds et apprendre les techniques nécessaire à notre progression.

Par contre, une bonne forme physique est nécessaire, pour vagabonder par monts et par vaux.

C'est à la fois, une découverte de la Haute Montagne, d'un massif et d'une région, et une initiation à l'Alpinisme.

Sur l'arête Ouest du Stubaier Wildspitze, 3340m. A l'arrière plan, le Stubaier Eisjoch et les dernières remontées mécaniques.

 



A l'entrée de la vallée des Stubai, Neustif,
à la fois centre touristique et vrai village de montagne avec une vie agricole encore bien vivante.

 

lUn croquis sur les itinéraire de la 1ère partie.
Navré, ce n'est pas très lisible.


Un livre indispensable pour les amateur d'autriche et de sommets accessibles, aux éditions BLV.

 


Quelques liens utiles:

www.alpenverein.at : le site du club alpin autrichien, avec en particulier tous les refuges d'autriches !

www.neustift.at : le site de l'office du tourisme de Neustift, le village principale de la vallée du Stubai. Beaucoup d'infos pour organiser un séjour touristique et aussi tous les refuges de la vallée.

www.nuernbergerhuette.at : un site très agréable pour présenter le 1er refuge de notre escapade tyrolienne.



Alpinisme | Cascade | Expés | Contactez-nous