accueil > activités > alpinisme > randonnée glaciaire & Alpinisme facile
 


Le refuge Q. Sella dans le massif du Mont Rose.


"Randonnée glaciaire & Alpinisme facile"

Depuis de nombreuses années, je parcours l'ensemble de l'Arc Alpin, de la Méditerranéeà l'Autriche, à la découverte des plus belles "Hautes Routes "des Alpes.
Sous ce terme se cache une activité bien spécifique, véritable passerelle entre le monde de la haute montagne et la randonnée.

Il s'agit de découvrir un massif en se faufilant de cols en sommets, soit en traversant certains sommets quand ils sont abordables, soit plus simplement, en les contournant.
Si le point de départ est souvent un sentier au milieu des alpages, bientôt le chemin se fait plus étroit, s'égare entre les blocs d'une moraine, avant d'atteindre un glacier.

Nous voici en Haute Montagne... il nous suffit de sortir la corde et de chausser les crampons pour traverser un col ou embrasser de la plus haute cime, le monde à nos pieds...
Une transition tout en douceur, une itinérance tissé de refuge en refuge, pour un voyage initiatique à l'ère glaciaire.

Chaque année, souvent en juillet, pour profiter de la neige qui recouvre encore les sommets et les glaciers, je vous propose de découvrir un massif et un itinéraire différent...

Et voici, au fil des ans, la présentation des différents séjours réalisés, que je vais essayer d'agrémenter chaque fois par un carnet de voyage et des infos pratiques.

 

Eté 2004
"Les glaciers du Tyrol"


Rendez-vous dans la page de présentation de ce nouveau voyage à la découverte du massif du Stubai,

 

Eté 2003
"La Haute Route du Mont Rose"

Plus haut sommet du Valais, le Mont Rose est aussi un ensemble glaciaire très important.
De la Nordend au Breithorn, en Suisse, ce sont de gigantesques glaciers qui descendent vers celui du Gorner et vers Zermatt.
Versant italien, de profondes vallées remontent du Val d'Aoste vers les cimes frontalières. De Valtournanche à Gresonney, elles ont toutes été façonnées par les Valsers, un peuple d'origine germanique qui a colonisé les plus hautes terres en marquant de leurs empreintes l'architecture et toute la Vie d'En Haut.
En val d'Aoste, les refuges sont particulièrement agréables et Marguerita, le plus haut refuge des Alpes, vous surprendra par son confort à plus de 4000 m.

Une bien belle manière de fêter un 1ere 4000 !!!

Une nouvelle page pour retrouver la carte du séjour, cliquez sur la vigette... attention image assez lourde.

 

Au fil des jours :
Rendez-vous au départ des remontées mécaniques de la vallée de Gresonney, à Stafal (terminus de la route !).

Lundi :

La Capanna Quintino Sella, 3585 m., est un grand refuge à deux pas du glacier. Depuis le col de Bettaforca, 2729m., le sentier est bien tracé, puis traverse quelques névés avant de parcourir une crête rocheuse équipée de grosses cordes fixes ... et même d'une passerelle ! (3 à 4h)

Mardi :
une journée en aller retour pour notre 1er 4000, le Castor, 4221 m., l'occasion de se familiariser ou de reprendre contact avec les crampons et la corde. Après un parcours glaciaire, la pente se redresse pour atteindre le Felikjoch, puis, l'arête de neige est particulièrement esthétique jusqu'au sommet.

Mercredi :
Avec ces 4 km d'arête de neige très effilée, le Lyskamm n'est certainement pas une randonnée glaciaire ! Nous le contournerons donc par le sud, en traversant le col du Nez. Au passage, le Naso del Lyskamm sera le 1er 4000 de la journée. Le second nous attend, avec notre arrivée au refuge Marguaritha, à la Punta Gnifetti, un des sommets du Mont Rose. La vue y est forcement fantastique, et, le soir, le soleil à bien du mal à disparaître à l'horizon !

Jeudi :
Il est temps de continuer notre collection de 4000, en enchaînant les multiples sommets du Mt Rose. Il y a la Punta Zumstein, La Parrot Spitze, la Ludwigshohe, La Corno Nero, ou encore la Pyramide Vincent avant de descendre au refuge Citta di Mantova, 3498. Une belle journée en altitude, surprenante et unique.

Vendredi :
Voici un dernier sommet, la Punta Giordani, encore un 4000, avant de plonger vers la vallée et de rejoindre les remontées mécaniques qui nous déposerons à Stafal, notre point de départ.
Retour en fin d'après midi.

jour 1
jour 2
jour 3
jour 4
jour 5
altitude départ
2729
3584
3584
4559
3611
altitude d'arrivée
3584
4221
4559
3611
2950
dénivellée +
855
688
1075
?
746
dénivellé -
688
200
?
1400

 

Niveau technique :
Pas de difficulté technique... simplement le plaisir de la marche.
Si les crampons sont du voyage ou si la trace se fait plus aérienne, nous aurons le temps de nous familiariser avec ces nouveaux engins et d'apprivoiser l'espace qui s'ouvre à nos pieds.
Par contre, une bonne forme physique est nécessaire, pour vagabonder par monts et par vaux.
C'est donc, à la fois, la découverte de la Haute Montagne, d'un massif ou d'une région, et une initiation à l'Alpinisme.

Une carte précise sur la région avec des informations pratiques, en vente dans les refuges.

 


Alpinisme | Cascade | Expés | Contactez-nous