"Expé express"
Ascension du Naya Kanga, trekking et ascension
Du 26 ocobre au 7 novembre 2002


> fermer la fenêtre


Qu'il est impressionnant ce petit Naya Kanga, depuis l'autre versant de la vallée de Langtang !

Le Naya Kanga est un petit sommet dit "de trekking" du massif du Langtang, juste au nord de Kathmandu. Il s'intègre particulièrement bien à une grande randonnée du Langtang à l'Helanbu, de village en village avec le passage d'un col déjà élevé, le Ganja La, 5106 m.

La traversée du col nous entraîne dans le domaine de la haute montagne, et avec l'ascension du Naya Kanga, une course de neige en aller retour ressemblant à notre Mont Blanc, nous découvrirons tous les hauts sommets du Langtang jusqu'au Shishapangma tout proche.

Dernier volet de cette aventure, l'Helambu est une région du Népal très agréable. Des villages de caractère et la culture boudhiste omniprésente composent un paysage de montagne tout en douceur et en nuance... Une très bonne approche de la vie des népalais dans toute sa diversité.

Une idée de projet :

Le col du Ganja La est sur la gauche de la photo... pour le sommet ne vous laissez pas impressionner par la pente, car c'est une vue de face qui modifie les perspectives.

Il s'agit bien sûr de gravir le Naya Kanga, mais aussi de parcourir deux régions de montagne très différentes.

Un petit bout de carte pour avoir une idée de l'itinéraire.

Au fil des jours :


Du 26 octobre au 11 novembre 2002.

En descendant vers Kathmandu, le plaisir de cheminer dans la campagne népalaise.

Voici un programme très prècis mais avec néanmoins quelques journées assez courtes pour compléter l'acclimatation et profiter de ces hauts lieux.

  • J1 et J2, vol et arrivée à Kathmandu... ou rendez-vous à l'hôtel pour les personnes déjà sur place.
  • J3, trajet en minibus + trek,
  • J4, Lama hotel.
  • J5 Lamgtang village.
  • J6 Kyangin Gompa.
  • J7, Lodge base camp, 4350 m., camping.
  • J8, Glacier camp, camping
  • J9, Naya Kanga, base camp, camping.
  • J10 securité, repos...
  • J11 Ganja La, Keldang, camping.
  • J12, Dupku, camping.
  • J13, Tarke kyang.
  • J14, Melanchi pul et minibus pour Kathmandu
  • J15/16 vol et retour ou séparation du groupe pour les personnes restant sur place..

La journée de sécurité pour le sommet peut se déplacer en fonction du déroulement, soit à Tarke Kyang, soit à KTM.

Niveau des participants :

  • Une bonne condition physique est nécessaire.

  • Une bonne pratique de l'alpinisme est obligatoire, pour pouvoir évoluer efficacement et en autonomie sur la montagne. Le sommet peut être coté PD/PD+ en neige.

  • Il faut également être préparé à des conditions d'isolement prolongé, avec la tolérance et l'autonomie indispensables à la pleine réussite d’une expédition, aussi bien sur la montagne qu'au sein d’un groupe.

Une rencontre préalable sera organisé dans les Alpes durant l'été et le groupe sera très restreint puisque limité à 6 participants.

N'hésitez pas à me demander la fiche technique plus complète sur cette ascension

Un village important de l'Helambu, Tarkeghyang..., où nous sommes toujours en pays boudhiste.


>> Fiche technique

> fermer la fenêtre