Ascension du Langtang Ri, 7205 m
Népal

Automne 2007
Le départ est confirmé...




> fermer la fenêtre


Tous mes remerciements à Jeanmi Asselin pour les photos du sommet... et à Jocelyn pour m'avoir accompagné dans le survol du massif à l'automne 2005, appareils au point !


Une vue du sommet en remontant le glacier du Langtang.


Et une vue plus précise de notre arête ouest, un très beau parcours !!!


Le Langtang n’est certainement pas une vallée inconnue … bien au contraire.
C’est le plus proche massif de Kathmandu avec beaucoup de très beaux sommets comme le Dorje Lakhpa ou le Ganchenpo.
Le trekking vers les lacs de Gosainkund est aussi largement fréquenté avec de très beaux paysage alpins.
Pourtant, tout au fond de cette vallée s’ouvre un monde pratiquement inconnu avec des glaciers gigantesques et des cols débouchant au Tibet, le Hagen Pass au pied du Shisha Pangma ou un des nombreux Tilman Pass rendant compte de la boulimie exploratrice de ce grand personnage de l’Himalaya.

C’est un peu ces traces que nous allons suivre, en remontant depuis Kiangjing Gompa, le dernier village de lodges, la haute vallée du Langtang et son glacier, jusqu’à la pyramide de neige du Langtang Ri.
Son ascension nous réservera tous les plaisirs de la découverte d’un sommet quasi inconnu.
Une très belle aventure forcement loin des sommets fréquentés et des camps de base surpeuplés !

Une idée du projet :
Le Langtang Ri est un sommet de plus de 7000 soumis à autorisation. C'est une "Joint expédition"
Son ascension n'est pas une entreprise classique même si la difficulté technique ne devrait pas être trop importante, car c'est un sommet éloigé et très peu fréquenté, et surtout nous avons peu d'informations précises sur l'ascension.
C'est une vraie expédition d'exploration et forcement une 1ère française !
A partir du camp de base, il nous faudra installer un camp d'altitude très confortable directement au Col Tilman. Un nom de lieu presque mythique.

Au fil des jours :
J 1 & 2, le voyage depuis Paris nous conduira directement à Kathmandu, dans sa partie la plus spirituelle, la grande Stupa de Boudhanath. Rendez-vous à l'hôtel Padma, mon camp de base...
J 3, nous aurons une grande journée pour profiter un peu de la capitale népalaise tout en terminant les préparatifs de notre ascension.


Depuis le bus, le charme de la campagne népalaise et sa mosaïque de cultures en terrasse.

J 4, en remontant la vallée de la Trisuli, une journée de bus nous conduit à Syabru, l’entrée du parc du Langtang. Normalement la route ne devrait pas poser trop de problème.

J5 et J6, 1ers jours de trek…, Nous utiliserons certainement le sentier balcon qui depuis Syabru Besi rejoins Sherpagaon, Rimche, puis Lama Hôtel.

Ambiance très "Jungle", avant Lama Hôtel...

J 7, enfin à partir de Goratabela, 3020 m, la vallée s’élargie et devient moins boisé, puis son caractère alpin s’affirme encore à l’approche du village de Langtang, 3330 m.

Au dessus de Kyanjin Gompa, une pelouse alpine comme chez nous !


J 8, une demi journée de marche nous permet de rejoindre Kyanjin Gompa, 3730 m et les derniers lodges, nous sommes maintenant en haute montagne et le Gangchenpo à plus de 6000 resplendit de neige étincelante.
C’est aussi une ½ journée de repos et d’acclimatation idéale.


Une vue aérienne surprenante de Kyanjin Gompa, au petit matin.

 


Juste avant Langshisa Kharka et le croisement avec la vallée du Dorje, nous irons vers la gauche en longeant le Langshisa Ri.

J 9 , De nouveau une journée en fond de vallée pour rejoindre Langshisa Kharka 4160 m. Les porteurs, avec le sirdar seront déjà en route pour le camp de base.

J 10, le sentier devient plus discret, quelques rares kharkas indiquent des alpages fréquentés durant la saison. Mais en remontant le glacier du Langtang nous serons de plus en plus seul, loin des itinéraires fréquentés.
Camp à Pagari Goldum 4800 m ou au camp de base du Morimoto.

J 11 & 12, deux journées un peu difficiles nous attendent, car il nous faudra tracer notre chemin dans le dédale et l'immensité du glacier pour enfin installer notre camp de base au plus près de la montagne, juste au pied du Tilman's col.

J 13, et nous voici au camp de base. OUF !

Un glacier pas forcement simple, mais qui nous garantira une paix royale !

 

De J14 à J 28, ascension du Langtang Ri… Nous avons maintenant 14 jours pour gravir ce nouveau sommet, pour trouver le meilleur itinéraire, installer les camps d’altitude et les cordes fixes dans les passages trop raides ou exposés.
C'est une ascension en neige, du style du Baruntsé, peut être un peu plus simple que le Dorje Lakhpa, mais plus engagée.
Nous n'hésiterons pas à poser des cordes fixes dans tous les passages un peu raides et notre équipe de porteurs d'altitude sera renforcée pour pouvoir mieux s'adapter aux conditions et compenser l'absence d'information.

 


Pas de doute, un vrai sommet himalayen...
Le Timan Col est tout a fait à gauche et l'arête Sud se découpe dans le ciel de gauche à droite.
Avec ce grand replat au milieu, idéal pour installer un camp.


Il me semble que c'est notre Tilman Col, en fin d'automne et après une chute de neige. A vérifier.

De J29, un vol en hélico radical, qui nous transportera, nous et tout notre matériel directement à Kathmandu !!!
J30, et nous voici au coeur de la vieille cité de Bhaktapur ! Le choc sera immence... Journée libre pour les derniers achats et ultimes visites de cette ville pleine de charmes.
J31, départ pour Paris
J32, Arrivée à Paris

 

J1 Départ Paris   J17 Asc 4
J2 Arrivée Ktm   J18 Asc 5
J3 Ktm   J19 Asc 6
J4 Bus Syabru Besi   J20 Asc 7
J5 Sherpagaon   J21 Asc 8
J6 Lama Hôtel   J22 Asc 9
J7 Langtang Village   J23 Asc 10
J8 Kyangjin Gompa   J24 Asc 11
J9 Langshisa Kharka   j25 Asc 12
J10 Pagari goldum, Morimoto Base Camp   J26 Camp de base, rangement
J11 vers le CB   J27
descente au Morimoto Base Camp
J12 Sur le glacier   J28 vol hélico, Ktm puis Bhaktapur
J13 Arrivée au camp de base... OUF !   J29 Bhaktapur
J14 Asc 1   J30

Départ Ktm,

J15 Asc 2   J31 Arrivée à Paris
J16 Asc 3      

soit 31 jours de voyage et du temps pour être en montagne. Un plus inestimable !

  • 6 jours de voyage
  • 9 jours de trek
  • 13 jours sur la montagne
  • 3 jours de repos ou de visite

Niveau des participants :
  • Une bonne condition physique est obligatoire.
  • Une pratique régulière de l'alpinisme dans les Alpes est nécessaire, pour pouvoir évoluer en autonomie sur la montagne, à un niveau PD neige.
  • Une expérience préalable des expéditions et de l'altitude est souhaitable, mais sans être obligatoire.
  • Une motivation pour s'impliquer dans la préparation et le déroulement est préférable.
  • Par contre, iIl faut être préparé à des conditions d'isolement prolongé, avec la tolérance et l'autonomie indispensable à la pleine réussite d’une expédition, aussi bien sur la montagne qu'au sein d’un groupe.


Jean Christophe Lafaille, en remontant le glacier avant son ascension du Mari Ri...

 

  • Les dates et le prix :

    Du 12 octobre au 11 novembre 2007.

    Si vous le souhaitez, il est également possible de prolonger le voyage en rentrant à pied à Kathmandu.

    5800€uros.

  • Les "Plus" de ce voyage :

    • Un grand sommet original et peu connu, dans une vallée très alpine, mais très proche de Kathmandu.
    • Un sommet esthétique et plutôt "pointu".
    • Une vraie expé, où beaucoup de choses sont à construire avec une réelle expérience des camps d'altitude. C'est "une expé, mode d'emploi"
    • Une période relativement tranquille, c'est le printemps et il fait vraiment moins froid.
    • Beaucoup de temps dédié à la partie ascension, pour augmenter nos chances de réussite.
    • Une réelle proximité avec nos compagnons Népalais, qui grimperons "avec" nous et pas uniquement "pour" nous !
    • Une dimension "en dehors des sentiers battus", pour accéder au camp de base et pour l'ascension.
    • Un guide particulièrement attentif à la réussite de votre voyage, car totalement impliqué dans le projet, depuis sa préparation jusqu'au retour en France.


      Bien sûr, je reste à votre disposition pour toutes informations complémentaires, n'hésitez pas à me contacter par mail ou par téléphone.
      Le document préparatoire à ce voyage est a votre disposition, il suffit de m'envoyer un courriel pour le recevoir.


      Un très beau cirque glaciaire.

      La carte du trek, relativement précise et que l'on trouve facilement à Kathmandu.


      Et je ne résiste pas au plaisir de cette photo du Jocelyn Chavy,
      juste avant le décollage pour un vol somptueux !
      Heureux, le Joce !

Pour ne pas se tromper dans le choix d'un sommet...
Voici une vision croisée des différentes définition d'une expédition, différents regards forcement complémentaires.

La carte d'identité du sommet.

Le pays
Népal
la saison
Automne
Le massif
Langtang
le permis
Ministère du Tourisme
le sommet
Langtang Ri, 7205 m
la durée
32 jours
la voie
Arête Ouest
la date
Du 12 octobre au 11 novembre
la difficulté
V/AD, neige et glace, en cotations Himalaya.
le coût
5800 €

La représentation graphique des critères d'une expédition.
Pour mieux comprendre ce schéma une page spéciale vous explique tout !!!

Quelques mots.
C'est un grand sommet de plus de 7000 m, donc la principale caractéristique est l'absence d'information.
C'est donc un sommet qui se situe dans le registre de la découverte et de l'exploration, en passant c'est une 1ère française.
Cela nécessite à la fois une très bonne logistique, avec une forte équipe et surtout du temps.
La difficulté estimée est encore abordable, AD neige sans les cordes fixes, et necessite une réelle expérience de l'alpinisme, entre PD et AD avec principalement une bonne aisance en neige.
L'arête est assez longue et le style est donc forcement Himalayen, avec installation de camps d'altitudes et pose de cordes fixes, c'est aussi un gage de réussite et de sécurité.
Peut être pourons-nous envisager la dernière étape en cordées alpines, ou même certaines parties de l'arête.

Et les logos.
L'ascension du Langtang Ri est un projet :
"Expédition, mode d'emploi"
"1ère expérience Himalayenne"
"Hidden Summit"

 

Si vous avez des questions sur le matériel, rendez-vous dans "les clefs de l'Himalaya", à la page "matos d'expé".

Avec le soutien de mes partenaires habituels...


Le Langtang Lirung, un autre 7000 du Langtang, un prochain rendez-vous ?

> fermer la fenêtre