Noijing Kangsang, 7191 m.
Tibet central
Automne 2006




> fermer la fenêtre



Sur le toit du monde, voici une occasion unique de conjuguer l'ascension d'un grand sommet de plus de 7 000 m et la visite des lieux les plus prestigieux du Tibet Central.
Un voyage aux multiples facettes : notre trek d'acclimatation nous permetra de découvrir la beauté des paysages de la montagne tibétaine en passant plusieurs cols élevés.
Puis nous visiterons Lhasa, le Potala et le Jokhang et les monastères les plus importants, Sera et Drepung, avec cette ambiance très particulière d'une ville à la fois moderne et chinoise mais aussi restant profondément tibétaine.
Depuis les rives du Yamdrok Yumtso, un immence lac turquoise, notre sommet sera a portée de main et, nous serons alors bien préparé pour aborder la partie ascension de notre voyage, avec un camp de base au bord d'un petit lac d'altitude et deux camp sur une belle et large arête de neige.
La visite de Gyantse et de Shigatse marquera la fin du voyage, avec la visite des hauts lieux du Boudhisme tibétain.
Un voyage résolument pluriel, à la fois sportif et culturel.


Pas de doute, nous voici au Tibet...

 

Une idée de projet :
Si votre motivation principale est de gravir un beau sommet de plus de 7000 m avec le plus de chance de succès possible... voici un sommet très abordable techniquement, idéal pour une 1ère découverte de la haute altitude.

C'est le 7000 le plus simple que j'ai jamais gravi avec un groupe. En août 2003, nous sommes presque tous montés au sommet sans vraiment de souci malgré une météo plutôt capricieuse.

Les chances de réussite sont donc importantes et pour moi, le fait de connaitre les lieux me facilite énormement la tache en me permettant d'être encore plus disponible auprès de chacun.
Reste bien sûr à constituer un groupe solidaire et motivé, puis à construire une acclimatation pertinente et enfin, comme toujours, a avoir un peu de chance.
C'est aussi un projet où une large place est donnée à l'implication des participants, depuis la mise en place du déroulement jusqu'à la phase concrète de l'ascension.
C'est vraiment une "expé, mode d'emploi" et une "1ère expérience himalayenne "!
Mais n'oubliez pas vos guides touristiques sur le Tibet ...!


Au fil des jours :

Voici une ébauche du programme, avec encore quelques éléments à décider...

Le voyage en avion pour Lhasa, par Kathmandu ou par Pékin ?
C'est surtout la fréquence des vols depuis Kathmandu et les tarifs qui vont décider pour nous. Par contre, nos bagages passeront par Kathmandu et moi aussi certainement.
De l'aéroport de Gongkar, nous rejoindrons directement Lhasa en minibus, pour au moins 2 jours de visite. Déjà 3658 m. Cool...

Un saut de puce pour le Monastère de Ganden 4240 m, et nous voici en pleine campagne. Puis en traversant deux cols, le Shuga La 5240 m et le Chitu La 5090 m, nous rejoindrons Samye, le premier monastère du Tibet, en forme de Mandala, sur les rives du Yarlung Tsangpo, le Bhramapoutre.

Un passage de rivière en bac et une route qui passe le Kamba La, un col à 4750m, nous permet de découvrir les paysage du Yamdrok Yumtso, un lac gigantesque qui mérite bien son nom : le lac des turquoises !
Et nous voici au bout de la route, pour notre premier campement.


les premières vues sur notre montagne !

 

Le camp de base est seulement à une grande journée de marche dans les alpages, le temps de l'installer confortablement au bord du lac de Garma Tso vers 5200 m et nous voici dans la partie ascension.
Pas de difficulté particulière, mais l'installation des 2 camps d'altitude nécessitera un peu de temps et d'énergie, avec ce plaisir particulier de vivre une longue période en altitude.
Pas de corde fixe ni de porteur d'altitude.

Après le sommet, si tout se passe bien nous devrions même avoir quelques journées en plus, pour profiter des lieux, explorer l'arête Nord de la montagne ou un sommet du massif qui nous sépare du Lac.

Au retour, nous ferons le tour de la montagne en passant le Kari La, théâtre d'une bataille célèbre entre Tibétains et Anglais.

A Gyantse, le Kumbum est le plus grand Chorten du Tibet, avec 75 chapelles et plus de1000 peintures murales du Bouddha.
A Shigatse, le Monastère de Tashilumpo fondé par le 1er Dalai Lama est l'un des six plus grands monastères de l'école Gelukpa.
Deux lieux incontournables du Tibet centrale et d'une grande beauté.



Sur la route de Shigatse...

J1 Départ Paris   J16 Asc 3
J2 Arrivée KTM ou Pékin   J17 Asc 4
J3 Vol Lhasa   J18 Asc 5
J4 Lhasa   J19 Asc 6
J5 Lhasa   J20 Asc 7
J6 Ganden   J21 Asc 8
J7 Trek Ganden Samye   J22 Asc 9
J8 Trek Ganden Samye   J23 Asc 10
J9 Trek Ganden Samye   J24 Asc 11, Camp de Base
J10 Trek Ganden Samye   J25 Camp du Kari La
J11 Arrivée à Samye   J26 Gyantse
J12 Camp du Kari La   J27 Sigatse
J13 Arrivée au CB, 5124 m   J28 Gongkar, aéroport
J14 Asc 1   J29 Vol Pekin
J15 Asc 2   J30 Arrivée Paris

soit 30 jours de voyage

  • 13 jours de voyage et de visite
  • 6 jours de trek
  • 11 jours sur la montagne

Les dates et le prix.
Du samedi 9 septembre au dimanche 8 octobre 2006...(dates précises encore à confirmer en fonction de l'aérien).
Environ 7000 €uros
.(a confirmer...)


Le camp de base n'est pas à l'emplacement indiqué, qui corespond au CB Parking. Nous ferons notre camp de base plus haut dans la vallée, au bord du Garma Tso.


Un agrandissement de la carte,


le camp 2.
Y''a de la place mais le temps est toujours aussi mauvais.
Normal, nous sommes en pleine mousson !
Mais cette année, nous partirons à l'automne, après la mousson !!!

Niveau des participants :

  • Une très bonne condition physique est obligatoire.
  • Une bonne pratique de l'alpinisme est nécessaire, pour pouvoir évoluer en relative autonomie sur la montagne et sur des pentes de neige d'environ 30/35° soit un niveau de course entre F et PD.
  • Une expérience des voyages ou des expéditions n'est pas indispensable... simplement conseillée.

Il faut aussi être préparé à des conditions d'isolement prolongé, avec la tolérance et l'autonomie indispensable à la pleine réussite d’une expédition, aussi bien sur la montagne qu'au sein d’un groupe.


Rien de bien compliqué, mais le plaisir simple d'évoluer en haute altitude
sans prise de tête et dans un cadre superbe.

Les "Plus" de ce voyage :

  • Un 7000 très abordable techniquement, idéal comme 1ère expérience de la haute altitude.
  • Un grand sommet original et peu connu, dans un cadre superbe.
  • Une vraie expé, où beaucoup de choses sont à construire.
    C'est une "expé, mode d'emploi"
  • Une période d'acclimatation importante, avec à la fois du tourisme et du trek.
  • la visite de Lhasa et des principaux monastères du Tibet central.
  • Beaucoup de temps dédié à la partie ascension, pour augmenter nos chances de réussite.
  • Un guide particulièrement attentif à la réussite de votre voyage, car totalement impliqué dans le projet, depuis sa préparation jusqu'au retour en France.



Pour ne pas se tromper dans le choix d'un sommet...
Voici une vision croisée des différentes définition d'une expédition, différents regards forcement complémentaires.

La carte d'identité du sommet.

Le pays
Chine
la saison
post mousson
Le massif
Tibet Central
le permis
CTMA
le sommet
Le Noijing Kangsang, 7491 m
la durée
30 jours
la voie
Arête Est
la date
Du 9 septembre au 8 octobre 2006
la difficulté
IV/F, neige , en cotations Himalaya.
le coût
7000 €

La représentation graphique des critères d'une expédition.
Pour mieux comprendre ce schéma une page spéciale vous explique tout !!!

Quelques mots.
C'est un grand sommet de plus de 7000 m, donc la principale caractéristique est l'absence de difficulté technique.
C'est donc un sommet idéal pour une 1ère expérience de l'Himalaya et de la haute altitude.
Peu fréquenté et peu connu par les alpinistes francophones, c'est par contre, un sommet que j'ai déjà gravi.
Un détail important, nous devrons tout faire tout seul, car nous serons en "cordée alpine".

Et les logos.
L'ascension du Noijing Kangsang est un projet :
"Expédition, mode d'emploi"
"1ère expérience Himalayenne"


Il est organisé en collaboration avec Montagne de la Terre.

Avec le soutien de mes partenaires habituels...

Si vous avez des questions sur le matériel, rendez-vous dans "les clefs de l'Himalaya", à la page "matos d'expé".

Et quelques mots sur l'expédition précédente...
Je n'arrive toujours pas à comprendre comment nous avons réussi à faire le sommet !
Comment nous avons réussi à nous glisser entre le mauvais temps persistant (neige, orage,tempête,vents ou pluie) et les rares éclaircies.
Mais la descente du sommet, en cette fin d'après midi sereine, avec une vue plongante sur le grand lac turquoise d'Amdrok YumTso et les montagnes environnantes, restera un moment exceptionnel de cette expédition.

En clair, nous n'avons donc pas eu beaucoup de chance avec le temps.
Juin, juillet et août sont les seuls mois où il pleut au Tibet, et encore relativement peu d'après les statistiques... mais nous espérions passer entre les gouttes.

Il a fait relativement beau durant notre trajet en 4 x 4 du Népal au pied de la montagne, (c'était la pleine lune !), puis notre arrivée au camp de base c'est faite sous la pluie !
3 jours plus tard, une nuit de tempête au camp 1, nous a procurer des souvenirs marquants.
J'ai bien cru que nous allions nous envoler, la nuit fut épique et le sommeil rare. Puis nous avons installé le camp 2, en se posant quelques questions sur la nivologie dans des pentes de neige, et, le lendemain, le sommet c'est fait tranquillement, presque par hasard !


Qu'il est bon de réussir !!!

 

 

> fermer la fenêtre