La Haute Route du Manaslu
de Samdo à Phu !

printemps 2009




> fermer la fenêtre

Retour à la page d'acceuil



Damned, entre Himlung et Nemjung, voici le col qu'il nous faut traverser.
Heureusement que c'est à la descente. Nous n'oublierons pas nos descendeurs !!!

Voici un projet bien particulier…
Ne cherchez pas d’informations ou des photos sur cet itinéraire, car je doute que vous trouviez.

  • D’ailleurs est-il possible de rejoindre Phu en partant du village de Samdo au pied du Manaslu ?
  • Dans cette grande vallée qui conduit au Tibet, comment se présente le grand glacier et les sommets qui devraient nous permettre d’accéder au plateau glaciaire entre l’Himlung et le Nemjung ?
  • Peut-on traverser le col entre les deux sommets, que nous avons aperçu lors de notre tentative au Nemjung avec François Damilano ?
  • Et ces grands sommets de presque 6800 m qui n’ont pas de nom, ont-ils déjà été approchés ?
    Voici une aventure bien singulière où tout est à inventer.

Une histoire d’alpinisme et d’exploration comme il en existe peu.
Mais qui osera participer à un tel voyage… ?


Samdo, le point de départ...
Un environnement de haute montagne, mais aussi une vie qui s'accroche obstinemment en ces lieux.
A lire : Samdo Avenir, le projet de soutien à l'école et à l'économie locale.

phu
Phu, un village au caractère bien trempé...

phu
Phu, du haut, avec le monastère et la vallée de Pangi.


Au pied du Nemjung, le petit col par où nous devrions arriver et la vallée de Pangri qui débouche en face de Phu.

Une idée du projet :
jIl s'agit de relier deux villages qui sont tout les deux au bout du monde des hommes.
Mais, par la montagne !
Avec nos référence des Alpes, c'est un peu comme si, dans les années 1880, vous décidiez de partir de La Grave pour retrouver des amis qui vivent à Pelvoux.
Mais en passant par la montagne !

En 2009, pour relier Samdo à Phu, Il nous faudra tout découvrir et tout inventer.
Mais ce n'est pas forcemment très compliqué, car nous avons à notre disposition des outils prodigieux, des cartes précises et Google Heart, mais aussi le soutien de nos ami népalais.
Et aussi, nous sommes alpiniste... avec une réelle expérience et connaissance de la haute montagne et de l'Himalaya.
Ce projet est aussi un "alpin trainning" pour le petit groupe des alpinistes népalais qui m'entourent.
D'ailleurs, comme blague avec Chhotemba, nous avons décidé de nommer le sommet à droite du 1er col, Chhotemba Himal !

Nous serons donc une toute petite équipe : 4 ou 5 occidentaux et 4 népalais.

Je serais déjà sur place, au camp de base du Manaslu. Et c'est là que nous avons rendez-vous.
Pour la première partie du trek, vous serez certainement accompagné par Bishal ou un membre de la famille...

Date :
Du samedi 9 mai au dimanche 7 juin 2009.

Budget :
Environ 4000 €, à confirmer.

Au fil des jours :

J1 Départ Paris   J17 vers le col 2
J2 Arrivée Kathmandu   J18 vers le col 3
J3 Kathmandu   J19 Camp à 6000 m avant le 1er col
J4 bus pour Arugath Bazar, trek pour Shanti Bazar, 590 m   J20 Traversée du 1er col à 6442 m, camp vers 5800m
J5 trek pour Lapubesi, 880 m   J21 Traversée du 2eme col à 6373 m, camp vers 6000 m
J6 Trek pour Tatopani, 990 m   J22 Descente au camp de base du Nemjung
J7 Trek pour Jagat, 1370 m   J23 Phu
J8 Trek pour Ortung Kharka, 1900 m   J24 Phu, repos
J9 Trek pour Syanjgang, 2400 m   J25 Meta
J10 Trek pour Lho 17 mai   J26 Koto/Temang
J11 Trek pour Sama, 3850 m   J27 Tal/Chamje
J12 montée au camp de base du Manaslu.   J28 Syange + jeep et bus to Kathmandu
J13 Descente à Sama   J29 Kathmandu
J14 Samdo + repos   J30 Départ Ktm
J15 Camp de base à 4600 m   J31 Arrivée à Paris
J16 vers le col 1      
  • 6 jours de voyage
  • 15 jours de trek
  • 6 jours sur la montagne
  • 4 de repos ou de visite

Niveau des participants :

  • Une bonne condition physique.
  • Une expérience de l'alpinisme est obligatoire à un niveau PD/AD, pour être à l'aise sur des crampons dans des pentes de neige à 40/45°.
  • Une réelle autonomie en trek et en alpinisme, pour les déplacements en montagne et dans la vie quotidienne.
  • Par contre, une expérience de l’altitude et des expéditions n'est pas obligatoire, simplement conseillé.
  • un peu de temps à consacrer à la préparation.
  • Une bonne dose de patience, de tolérance et d'humour.
  • Être prêt à vivre un véritable voyage d'exploration. Où tout peut arriver, même que nous réussissions à rejoindre Phu

 

Et bien sûr, un petit clin d'oeil à mes partenaires habituels
logo


Et les liens qui vont bien : Salewa, Asolo, Petzl, Beal, les lunettes Adidas

logo

Mais aussi avec Triple Zero pour les duvets, CILAO pour les sacs à dos, les baudriers light.

Et bien sûr, l'IFREMMONT pour son soutien et suivi médical.

logo

Et voici les cartes des lieux


De Samdo au bout de la vallée et au camp de base.Very easy...
C'est une vallée très fréquentée par les habitants de Samdo qui y conduisent leurs yacks.
C'est aussi le chemin principal pour le Tibet.


Difficile de savoir où nous allons passer.
Peut être en remontant simplement le Cukan Glacier, mais il y a 200 m un peu raide avec des séracs.
En remontant l'arête de L'Hindu Himal, plus raide, mais sans les problèmes de séracs. Ou encore, en choisisant l'arête frontière et en tarversant plusieurs sommets, avec l'inconvénient d'un séjour en altitude encore plus long mais avec l'avantage d'un sentier jusqu'au col.


Le passage du premier col à 6 442 m.
La principale difficulté reste l'altitude. Mais aussi la descente de l'autre côté, sur un glacier pas trop raide mais crevassé, surtout au printemps.


La dernière étape, certainement la plus difficile : le passage du deuxième col à 6 373 m au pied du Nemjung.
La suite de l'itinéraire consiste à descendre le Haut Glacier de Pangri. Pas forcemment une mince affaire, mais un terrain déjà un peu connu, lors de l'expé au Nemjung avec François.


Une image 3D du grand glacier de Pangri et des 3 sommets du Peri Himal.


Une image du 2ème col qu'il nous faut traverser.
Le col en arrière plan est le 1er col en venant de Samdo, il est nettement plus facile !!!
La ligne jaune représente la frontière chinoise, mais elle est mal placée.

Les cartes :
Bagarchhap, 2884-06
Sama, 2884-07

> fermer la fenêtre