"The Cho Oyu Experience"
La marche d'approche




> fermer la fenêtre

Retour à la page d'accueil

 

Dernière mise à jour le 15 mars 2011


Une expédition commence toujours par la phase d'approche de la montagne. Ce n'est ni un voyage ni un trek, mais à la fois les deux et beaucoup plus que celà. Et il est impossible de dire que telle métode est meilleure que telle autre, car c'est avant tout une question de choix où de multiples paramêtres sont en jeu.

Voici un état des lieux des différentes possibilités qui seront expérimentées au fil des prochaines expéditions du projet "The Cho Oyu Experience" :

  • Au printemps 2011, une acclimation au Népal avant de passer la frontière en véhicule.
  • A l'automne 2012, une acclimatation au Tibet, avec un vol pour Lhassa ou le train depuis Chendu/Xining
  • Et au printemps 2013... un choix certainement difficile à faire.


L'approche de la montagne
Et voici une approche par le Népal en traversant le Nangpa La qui fait rêver beaucoup d'alpinistes mais qui est tout simplement impossible.


Voici la première traversée de la vallée de Rolwaling au Khumbu jusqu'au Nampa La et au Cho Oyu... une approche originale de la montagne !!!
J'étais tout juste né quand le petit groupe de Claude Kogan et Raymond Lambert est parti dans la Rolwaling.
Le Hadenqi La est le col juste au pied du Chekigo.


Au printemps 2011, une acclimatation au Népal et un transfert en véhicule au CBC.
Depuis Kathmandu, il est relativement facile et surtout très rapide de rejoindre en véhicule directement le Camp de Base Chinois du Cho Oyu à 4950 m, dénommé aussi Camp de Base Parking.
Trois jours suffisent !!!
Nous débuterons notre expédition par une période d'acclimatation au Népal..., de l'autre côté de la montagne pour s'acclimater dans le premier étage hypoxique entre 3000 et 4000 m, avant de franchir la haute marche de la montée sur le plateau tibétain.


L'objectif est de faire un petit trek entre 3000 et 4000 m et de dormir en altitude, dans un cadre le plus agréable possible et sans stress.


le village sherpa de Tashitang en fin d'automne.



Les Bairab Kund sont aussi des lacs sacrés et le petit batiment au bord du lac est certainement un abri pour les pélerins.


Le retour devrait s'effectuer par un autre itinéraire directement sur la crète et en visitant au passage le village de Listi.

Rendez-vous à notre retour pour un petit bilan de ce trek et de notre acclimatation.

> fermer la fenêtre