Au Nord de Lo Manthang
De Samdzong à Niphu...
,
encore un nouvel itinéraire !





> fermer la fenêtre

Retour à la page d'accueil

Dernière mise à jour le 21 janvier 2011


Les photos les plus belles sont d'Etiennes Principaud... et les autres de Paulo Grobel.

De Samdzong à Niphu...


Lo en début de printemps, mi avril en 2010.


Lo en hiver... Fin décembre 2010
Le point de départ obligatoire. Quoi que...


Le lendemain !!!


Et la petite équipe de ce premier "Mustang en Hiver" pour Tirawa, à l'orée 2011.

L’objectif de ce petit topo est de partager ma connaissance des lieux pour améliorer la qualité de nos voyages au royaume de Lo.
De contribuer aussi à une certaine dynamique locale, par exemple pour la création de nouveau circuit, avec des enjeux économiques pour les villageois de Samdzong.
Pour anticiper aussi un futur proche très singulier (« challenging » comme diraient les jeunes du Mustang), avec l’ouverture de la route et un accès aisé à Lo, en toutes saisons.


Une carte un peu précise des lieux.
Ce circuit permet véritablement de découvrir et d'apprécier ce petit coin de Chhoser. Et, le final avec Konchok Ling, est somptueux.


Les amateurs de fresque apprécierons. Mais pour moi, c'est la randonnée qui conduit à ce lieu qui est également exceptionnelle.

L’état des lieux au 1er janvier 2011 (c’est drôle, j’étais justement à Lo à cette date !).
1…, Le circuit tel qu’il est décrit ici est interdit pour les touristes que nous sommes.
Une décision du ministère népalais de l’Immigration.
Car les étrangers n’ont pas le droit de dormir au Nord de Lo, en camping ou en Lodge.
Ce qui ne signifie pas que cette règle soit respectée par tous.

2…, Cela peut changer.
Et ce topo est une petite pierre dans ce sens.

3… Il n’y a donc pas de Lodge officiel.
Mais sur le terrain vous trouvez toujours à vous loger et même manger (local) dans une maison si vous êtes un micro-groupe. Pour un groupe plus important avec une équipe, pas de souci non plus, il y a des emplacements de camping avec souvent un lieu pour la cuisine.
Vous serez toujours bien accueilli par les habitants de Samdzong ou Chhoser qui auront ainsi accès à des revenus complémentaires bien utiles dans une économie à l’équilibre précaire.


Pema Jyurmi, le prof de tibétain de l'école de Sekang.

Les sentiers
Pour la plus grande partie du trajet ce sont de vrais sentiers… Comme des routes départementales de «chez nous».
Seule la montée vers les forts de Kimbu est un peu délicate avec de la pente et des cailloux. Mais c’est quand même un vrai sentier que les locaux parcourent à cheval, avec des yacks ou des troupeaux de chèvres.

Le découpage des étapes
Jour 1 : de Lo Manthang à Samdzong.
Jour 2 : de Samdzong à Niphu ou a un autre village du VDC de Chhoser.
Jour 3 : visite de Konchok Ling puis retour à Lo.





Et un petit clin d'oeil à Anne...



François, Marie José et Jean Pierre.



Au printemps, c'est pareil !


Un peu plus bas, un sentier et une falaise me font signe.
L'hiver prochain, nous viendrons directement du bas sans passer par Lo. Peut être une solution... Il me faudra donc vérifier le sentier cet été.


Qui ressemble le plus à l'autre ?... De la montagne ou du chorten...


Konchok Ling est quelque part là haut !



Un lieu éminemment sacré.



La vallée va bientôt s'ouvrir...


L'arrivée des mules dans le village de Samdzong.


Un labyrinthe de pierre avec toujours une petite note de sacré.

De Lo Manthang à Samdzong
C’est plutôt une demi-journée et il est possible de prévoir le repas de midi un peu décalé à l’arrivée à Samdzong. C’est souvent plus simple pour l’équipe de cuisine.







Vers le Sud.
Quelque part dans ce désordre géologique, une pure merveille !




De Samdzong à Niphu
C'est l'étape clefs avec une montée raide sur le plateau avec la découverte des forts de Kimbu. Puis, la descente vers Chhoser est plus facile. Il me reste à parcourir le sentier qui part plutôt vers le sud en suivant la crête. Et je ne sais toujours pas comment s'appelle la grande bergerie à l'Ouest de Kimnbu. Ni l'histoire exacte de ces constructions insolites.
A l'arrivée dans le bas de la vallé,e prennez le temps d'une visite à la Gompa de Niphu et vers les grottes de Jhong.
Dormir dans l'un des villages de Chhoser est forcément un plus.




De Niphu à Lo, visite de Konchok Ling
Ce retour tranquille à Lo Manthang permet de rester dans l'ambiance bien particulière des village de Chhoser et du Nord Mustang et surtout de visiter la grotte exceptionelle de Konchok Ling dans de bonne conditions.




Au loin, la vallée de Samdzong, la boucle est bouclée...

 

> fermer la fenêtre