accueil > matos
 

LISTE DE MATERIEL POUR LES DIFFERENTES ACTIVITES

Avec aussi un chapitre complémentaire pour vous aidez à mieux choisir le matériel adapté à vos besoins... "les essais comparatifs terrain"
1..., les tentes 2 places légères, d'alpinisme et d'expédition ... en cours.
2..., un article sur les piolets légers.
3..., les réchauds à gaz avec les casseroles adaptées... en préparation.



L'alpinisme est une grande famille avec plusieurs style d'activité...
"Les courses faciles et la randonnée glaciaire", avec le matériel indispensable pour débuter.
"L'alpinisme classique", avec par exemple le matériel pour saluer La Meije.
"Les expéditions", où le matériel prend une place encore plus importante.
L'alpinisme hivernal et "la cascade de glace", sont aussi des chapitres un peu particuliers.



Tout le matériel d’escalade habituel :

  • harnais
  • casque
  • chaussons
  • chaussures de trek
  • sac à dos
  • descendeur
  • une grande sangle
  • trois mousquetons à vis.


Si vous grimpez en tête, votre matériel de progression.
Le matériel de protection en cas de mauvais temps :

  • veste imperméable
  • cape de pluie
  • gants
  • bonnet

Quelques vêtements de rechange, un drap sac et une trousse de toilette minimale.
Vos médicaments personnels.
Quelques vivres de course.

Il manque quelques photos pour illustrer cette page, peut être lors du prochain raid dans les Cerces.

 

Comme pour beaucoup d'activités, partir en raid itinérant l'hiver en raquettes, nécessite un équipement bien adapté.

Bien sûr, les Cerces ne sont pas le Grand Nord, la civilisation et les refuges ne sont jamais très loin, néanmoins il peut faire mauvais (parfois même grand beau) et il faudra s'adapter le mieux possible à ces changements de conditions météorologiques.

La qualité des refuges, des Cerces et de l'Oisans, qui sont à la fois gardés et confortables, simplifie un peu le matériel nécessaire. Il sera possible en fin de journée, de faire sécher les affaires mouillées ou humides et donc de ne pas prendre trop d'affaires de rechange.

Pour un raid itinérant, réduire le poids du sac à dos doit être un souci constant, les grammes s'ajoutant aux grammes pour faire au final de vrais kilogrammes !

Je vous propose de faire un tour d'horizon de l'équipement nécessaire. Mais, plutôt qu'une simple liste, voici mes choix personnels. A chacun de faire les ajustements nécessaires en fonction de sa connaissance de l'activité et de soi-même.

Si vous avez un doute, n'hésitez pas à me contacter, je vous répondrai avec plaisir.

En commençant par le bas...

  • " Les raquettes "..., je vous les prête gracieusement. Ce sont des modèles de différentes marques adaptés à la randonnée alpine, que nous testerons dans le cadre d'un article pour une revue de montagne.
  • " Les bâtons de ski "..., généralement il est d'usage d'en avoir une paire avec soi. Mais, il est important qu'elle soit télescopique, car parfois il est plus agréable de marcher avec un seul ou même sans bâtons qui voyagent alors sur le sac.
  • " Les crampons "..., je vous les prête également. Il s'agit de différents modèles Charlet Moser. Ils servent à remplacer les raquettes quand la neige est trop dure ou la pente trop raide. Pour la randonnée alpine, ils font toujours partie du voyage.
  • " Les chaussures "..., voici un chapitre un peu complexe. Ces chaussures doivent être chaudes et étanches, légères et confortable. De nouveaux modèles sont apparus (par exemple les TSL), utilisant des techniques et des matériaux modernes, et détrônant un peu les coques plastiques issues de l'alpinisme.
  • Des chaussures de randonnée d'été peuvent également convenir. Elles sont généralement moins chaudes, et, pour les améliorer, il est alors conseiller d'utiliser de bonnes guêtres recouvrant bien la chaussure.
  • Pour ma part, j'utilise mes coques Asolo, légères et confortables. Je ne risque pas d'avoir froid, car se sont aussi mes chaussures d'expé !
  • " Guêtre et surbottes "..., indispensables pour assurer l'étanchéité des chaussures, soit au niveau du laçage , soit pour la tige. Avec les pantalons actuels qui ont souvent des guêtres incorporées, je préfère utiliser les petits modèles très bas, style "stop tout".
  • " Chaussettes "..., souvent traitées à la légère, c'est pourtant un élément important, prendre des chausettes chaudes et prévoir une paire de rechange.
  • " Pantalons "..., il faut à la fois conjuguer chaleur, étanchéité et légèreté pour un usage multiple, (dehors et en refuge ).
  • C'est le concept de plusieurs couches qui permettra de résoudre cette question. Pour ma part, je prends un pantalon un peu chaud pour la période hivernale, avec en plus un collant pour les refuges, que je mets aussi la journée par très grand froid.
  • Plus tard, en avril/mai, le pantalon peut être plus léger, pour les balades comme pour le refuge. Je le complète par un surpantalon étanche qui reste dans mon sac à dos quand il fait beau ! Si vous souhaitez limiter vos achats de matériel, un surpantalon reste le plus polyvalent.
  • " Sous-vêtement "..., il est préférable de choisir des modèles évacuant la transpiration. Un tee shirt de rechange est nécessaire pour se changer au refuge.
  • " Pull, chemise "..., suivant votre goût, prévoir plusieurs couches et pas forcement très/trop épaisses. J'aime bien une petite fourrure polaire que je complète avec une deuxième plus épaisse et j'ai toujours une veste Windstopper en plus.
  • " Veste étanche "..., à utiliser en cas de mauvais temps. Il n'est pas nécessaire de prendre les modèles haut de gamme en Goretex trois couches, il en existe de légers et confortables qui font très bien l'affaire.
    C'est un article qui ne quitte pas mon sac à dos, bien protégé dans un petit sac, je ne l'utilise qu'en cas de besoin. Souvent, une veste Windstopper suffit largement.
  • " Foulard "..., j'aime bien, pour une pointe de couleur et pour pouvoir laisser une veste ouverte sans avoir froid au cou, un "Buff" est aussi particulièrement pratique.
  • " Bonnet "..., bien sûr. Sur le marché à Huaraz ou Cusco, il en existe de très beau ( au refuge du Chardonnet aussi ! ).
  • " Lunettes de soleil "..., obligatoire et de préférence de bonne qualité. Une paire de rechange, qui reste dans le sac, est conseillée.
  • " Gants "..., voici également un chapitre important, car nos mains sont à la fois sensibles et fragiles.
    * Le choix des gants dépend beaucoup de votre capacité personnel à supporter le froid.
    * Il en faut au moins deux paires : une petite paire en fourrure polaire et une paire plus chaude " de ski ".
    * En plein hiver ou en altitude, une paire de moufle ou de surmoufle en plus, est conseillée.
  • La paire de surmoufles ne quitte pas le sac à dos et sert uniquement en cas de coup dur et de gros mauvais temps, je la range toujours avec le passe-montagne et le masque de ski.
  • " Passe-montagne et masque de ski "..., voici deux éléments importants pour une randonnée de plusieurs jours. Ils constituent " le fond de sac " et deviennent indispensable pour affronter sereinement le mauvais temps, par exemple, pour rentrer à la maison au lieu d'être bloqué au refuge!
  • " Sac à dos "..., il faut qu'il soit léger et confortable, d'une taille moyenne de 45/50 L., avec des sangles pour pouvoir y fixer aisément les raquettes.
  • " Gourde souple avec pipette "..., elle peut remplacer la gourde traditionnelle, qui reste trop souvent au fond du sac. Indispensable pour une bonne hydratation, mais problèmatique par grand froid.
  • " Duvet "..., Il ne sera pas non plus nécessaire de se charger d'un duvet, car les refuges sont très confortables. Au maximum, un drap sac pour le confort suffi.
  • " Frontale"..., Il existe actuellement des lampes frontales vraiment petites et particulièrement pratiques, pour lire ou se déplacer la nuit dans le refuge, comme la "Tikka" de Petzl.
  • Matériel fourni : ARVA, pelle, sonde, crampons, baudrier, éventuellement piolet. Ce matériel est prêté gracieusement.




De quel matériel, ai-je besoin ?
Pour en savoir plus voici une page spécial dédiée au "matériel pour la cascade de glace".

En quelques mots ...
Pour la cascade, je vous prête le matériel technique Charlet Moser : piolet, "Pulsar, Quasar, ou Quark" et crampons M10 ou Dart bi.
J'ai également à votre disposition, des casques et des baudriers Petzl.
Si vous avez déjà votre équipement, il est préférable d'apprendre à grimper avec ...
Nous utiliserons mes cordes Béal et mon matériel de progression, dégaines "explose", broches etc...
Il faut, bien sûr, de bonnes chaussures et des vêtements adaptés à l'hiver et au mauvais temps. Trois paires de gants et moufle sont également indispensable, plus passe-montagne, écharpe et masque de ski.
Pour la marche d'approche, je peux vous prêter des raquettes Inook, prenez simplement une paire de bâtons de ski.


 


Alpinisme | Escalade | Raquettes | Ski Rando | Cascade | Expés | Désert | Contactez-nous